Black and White : le burger moderne en noir et blanc débarque à Vichy

La chaîne de restaurants de l’influenceur IbraTV et de son cousin Djam s’invite à Vichy. Pour son inauguration, une centaine de personnes est venue goûter à ces burgers atypiques et rencontrer ses créateurs. 

Le restaurant Black and White a été inauguré samedi 17 septembre à Vichy. Photo : Timothée Peigney

Le restaurant Black and White a été inauguré samedi 17 septembre à Vichy. Photo : Timothée Peigney

Un burger noir et blanc. Étrange, n’est-ce pas ? C’est pourtant l’identité du Black and White Burger, inauguré à Vichy (Allier) samedi 17 septembre. Créée en 2018 par le vidéaste et influenceur Ibrahim Tsetchoev, plus communément appelé Ibra TV, et par son cousin Djam, la chaîne de restaurants compte plus de 30 établissements dans les quatre coins de la France et même en Belgique. Pour leur 32e ouverture, les deux fondateurs ont choisi de poser leurs fourneaux à Vichy.

Vichy : une bonne surprise

En s’installant dans la ville thermale, les deux fondateurs ne s’attendaient pas à une si forte affluence. « On nous avait dit que Vichy était une ville dynamique avec beaucoup de jeunes entre 18 et 30 ans, du coup on s’est dit pourquoi pas, explique IbraTV.  Je suis agréablement surpris, je ne pensais pas qu’il y allait avoir autant de monde à l’ouverture. On est très contents de notre choix.«  

IbraTV et Djam ont pris le temps de poser avec leurs fans, samedi 17 septembre à Vichy. Photo : Timothée Peigney

IbraTV et Djam ont pris le temps de poser avec leurs fans, samedi 17 septembre à Vichy. Photo : Timothée Peigney

Dès 11h15, la foule s’est rassemblée aux abords du restaurant. Pour ne pas que les clients s’ennuient, tout était prévu. Un disc-jockey et un speaker ont mis l’ambiance tout au long de l’inauguration. Des danseurs ont également fait le show tout en faisant participer le public à divers ateliers. Enfin, un magicien a présenté ses tours en se baladant dans la file d’attente.

Le magicien a occupé la file d’attente pendant plus d’une heure et trente minutes à Vichy, samedi 17 septembre. Photo : Timothée Peigney

Le magicien a occupé la file d’attente pendant plus d’une heure et trente minutes à Vichy, samedi 17 septembre. Photo : Timothée Peigney

IbraTV et Djam se sont également mis à la disposition des clients pour échanger avec eux et prendre quelques photos. 

Des particularités qui construisent une identité

Comme son nom l’indique, l’établissement propose des burgers bicolores qui intriguent visuellement. Un pain noir peut poser de nombreuses questions sur le goût, la texture. Avec cette identité, la chaîne de restaurants veut proposer une expérience gustative, comme l’explique Abdelmalek Bounechada, manager du Black and White de Vichy : « L’idée du Black and White, c’est de proposer un pain noir qui est du charbon végétal. On travaille avec des produits frais, un producteur local. Les produits sont élaborés minutieusement pour faire vivre cette expérience gustative. »

Pour construire son identité, le restaurant se veut « accessible au niveau des prix pour la qualité des produits proposés », explique Djam. Un avis qui n’est pas partagé par tous les clients, à l’image de Romain et Lucas : « Les burgers sont bons, mais ça reste un peu cher ». Le prix des burgers varie entre 7,90 euros et 11,90 euros. Le co-fondateur insiste de son côté sur l’ambiance chaleureuse de l’établissement : « On peut venir y manger entre amis, en famille ou encore en couple. »

Le pain noir au charbon végétal. Photo : Timothée Peigney

Le pain noir au charbon végétal. Photo : Timothée Peigney

Ouvert officiellement depuis le 17 juillet, les débuts du restaurant sont un franc succès, affirme Sylvain, chef cuisinier du Black and White : « Dans les petites journées, on fait au minimum 80 burgers. Pour les grosses journées, on peut en faire environ 200. »

En deux mois, de nombreux clients sont déjà devenus des habitués, ce qui commence à assurer une certaine stabilité au restaurant. En effet, pour IbraTV et Djam, le plus dur est de « tenir sur la durée ».

Ne pas s’arrêter en si bon chemin

L’inauguration a attiré de nombreux curieux comme Florian et Mélissa, habitant de Vichy : « Je connaissais Ibra et ses restaurants depuis longtemps. Quand j’ai appris que ça allait ouvrir, je me suis dit que c’était l’occasion de venir goûter et c’est super bon« , avoue Florian. Mélissa a beaucoup aimé le concept du burger veggie : « On est dans une société où de plus en plus de personnes sont véganes et les restaurants doivent s’adapter. C’est fait ici, c’est cool.« 

Cependant, les deux cousins ne veulent pas s’arrêter là et leur objectif est clair : d’ici 2023, ils veulent avoir ouvert une cinquantaine de restaurants. Le noir et blanc, symbole de l’ancien temps, tente de prendre au « Black and White », les couleurs de la modernité.

Timothée Peigney



Catégories :Vichy

Tags:,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :