Ligue 1 : la folle course au maintien dans une saison déjà historique pour le Clermont foot

Pour la première saison de son histoire en ligue 1, le Clermont Foot fait bonne figure. Dans une lutte trépidante pour le maintien, les joueurs de Pascal Gastien sont bien partis pour jouer une deuxième saison consécutive dans l’élite du football français. 

Ambiance volcanique au stade Gabriel Montpied pour le match entre le CF63 et le RC Lens,  le 1er décembre 2021.  Photo : Iker Lagrenade

Ambiance volcanique au stade Gabriel Montpied pour le match entre le CF63 et le RC Lens,  le 1er décembre 2021.  Photo : Iker Lagrenade

La course au maintien bat son plein en ligue 1. A 11 journées de la fin du championnat, la pression est à son maximum pour sept équipes qui se tiennent dans un mouchoir de poche. Le match contre Lorient, concurrent au maintien, s’annonce donc décisif dimanche 13 mars pour le Clermont Foot 63. Quoi qu’il en soit, cette première saison est déjà une réussite pour les Clermontois. Après une montée historique en ligue 1, les hommes de Pascal Gastien ne cessent d’impressionner le grand public qui découvre une équipe sans complexe.

Une saison pleine de rebondissements

Dans un modeste stade Gabriel Montpied (le projet d’extension est en cours), qui sonnait vide lors des précédentes saisons, les promus ont su attirer le public auvergnat. Grâce à un jeu qui ne manque pas d’ambitions, l’enceinte des rouge et bleu affiche complet lors de chaque réception. Jérôme Gallo, speaker pour le CF63, constate cet engouement depuis le bord de la pelouse :  “Le fait de monter en Ligue 1 a multiplié par dix l’engouement autour du club. Les bons résultats aident aussi. Si on était dernier avec 10 points, ça ne serait pas la même chose.

Le Clermont foot a connu des débuts fracassants dans l’élite du football français avec deux victoires lors des deux premières journées de championnat face aux Girondins de Bordeaux (0-2) et Troyes (2-0). Les deux matchs suivants se sont soldés par des matchs nuls contre l’OL (3-3) et Metz (2-2) amenant l’équipe à un bilan comptable plus qu’honorable de 8 points sur 12 possibles. Le club a ensuite connu une phase plus compliquée jusqu’à la mi-janvier malgré quelques coups d’éclat comme la victoire face au LOSC (1-0), champion de France en titre. Une période durant laquelle la formation de Pascal Gastien ne s’est imposée que deux fois en 17 matches.

Le changement d’année aura été bénéfique au Clermont Foot 63. C’est à la suite d’une solide victoire face à Rennes (2-1) le 23 janvier, que le tournant a eu lieu. Depuis cette 22e journée, le club auvergnat n’a perdu qu’un seul de ses cinq derniers matches de Ligue 1, engrangeant ainsi 10 points grâce à un bilan de 3 victoires, 1 nul et une seule défaite avant un net coup d’arrêt face aux Lillois le 6 mars (0-4).

 Une lutte acharnée pour le maintien

D’Angers (14ème avec 29 points) à Bordeaux (dernier avec 22 points), sept équipes sont concernées par le maintien. Parmi ces équipes, on trouve de tout. Des habitués à lutter pour leur place en Ligue 1 (Lorient et Metz), des promus (Troyes et Clermont) et des clubs historiques  du championnat (Bordeaux et Saint-Etienne). 

Comme le graphique ci-dessous l’indique, les joueurs de Pascal Gastien affronteront lors des prochaines journée quatre équipes supérieures au classement et toujours en lice pour une qualification européenne telles que Paris, Lyon, Strasbourg ou encore Nantes, ainsi que quatre équipes toujours en course pour le maintien comme Lorient, Metz, Angers ou Troyes. À côté de ça, les coéquipiers de Johan Gastien joueront contre Brest, Lens et Montpellier, des équipes qui n’ont à priori plus grand chose à espérer de cette fin de championnat. 

Les Clermontois comptent 4 points d’avance sur Lorient, barragiste. Les Auvergnats ont donc leur destin entre les mains, mais ils devront faire mieux face aux autres candidats au maintien. Dix points sur 27 possibles, tel est le bilan actuel du Clermont Foot 63 face à ses six concurrents directs pour le maintien. Les prochains matchs contre Lorient, Angers Metz et Troyes s’annoncent donc décisifs. Cependant, Jérôme Gallo se montre confiant pour le maintien : “Si on gagne dimanche face à Lorient, il restera sept points à prendre car je pense que le maintien se jouera à 37 ou 38 points.” 

Gastien prône le beau jeu

En concurrence avec des clubs historiques à priori mieux armés, les Clermontois ont de réels atouts à faire valoir. Malgré le pire budget de ligue 1, Pascal Gastien, nommé 4ème entraîneur français de l’année 2021, n’a pas froid aux yeux. Le tacticien est resté fidèle à ses convictions malgré l’exigence et l’enjeu de la Ligue 1. Il veut être maître du terrain avec un jeu fait de passes et de possession du ballon. Quitte à encaisser des buts, l’entraîneur français refuse de miser sur une tactique défensive. Le salut du Clermont Foot passera par ces préceptes footballistiques selon l’animateur du stade Gabriel Montpied : “Le jeu de Pascal Gastien est resté fidèle à sa philosophie depuis la ligue 2 : du jeu, du jeu et encore du jeu ! Les joueurs connaissent le système par cœur et vu le niveau de jeu proposé, on ne peut être que confiant. » 

« En jouant comme ça, on ne mérite pas de descendre.”Jérôme Gallo

Point faible du début de saison, les Clermontois ont su resserrer la vis en défense ces dernières semaines. Le club auvergnat n’a en effet encaissé que quatre buts et concédé seulement 17 tirs cadrés en 5 rencontres (avant la défaite 0-4 contre le LOSC). Ils ont aussi gagné deux de leurs derniers matchs sans encaisser de buts contre des prétendants au podium, face à Nice (0-1) et face à Marseille au Vélodrome (0-2). Un motif d’espoir pour le maintien des Clermontois. 

Iker Lagrenade 



Catégories :Auvergne

Tags:,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :