Le Luna Park est de retour à Vichy avec une trentaine d’attractions

Depuis le 12 février, un véritable Luna Park éphémère s’est installé à Vichy. Une trentaine d’attractions viennent ravir les jeunes comme les plus grands. Entre manèges familiaux et sensations extrêmes, il y en a pour tous les goûts. Cette fête foraine d’hiver durera jusqu’au 13 mars.

La fête foraine de Vichy attire un grand nombre de visiteurs depuis le 12 février. Photo : Célie Dugand

La fête foraine de Vichy attire un grand nombre de visiteurs depuis le 12 février. Photo : Célie Dugand

Odeur de churros, cris de joie d’enfants, musique d’ambiance, lumières qui scintillent, pas de doute, le Luna Park bat son plein au parking du centre omnisports de Vichy. Depuis une trentaine d’années, la ville de Vichy n’organise plus de carnaval. En remplacement, une grande fête foraine hivernale est mise en place chaque année pour égayer cette période morose. Après un an d’absence à cause de la pandémie de Covid-19, les manèges ont repris place le 12 février. 

Jusqu’au 13 mars, une trentaine d’attractions donnent lieu à un véritable Luna Park éphémère. Pour aider les organisateurs, les frères Guillemin, la mairie s’est occupée de faire la publicité du parc avant l’ouverture. Et pour ceux qui n’ont pas vu les affiches, ils n’ont pas pu rater l’événement grâce aux lumières de la fête foraine qui se voient de loin. “On a vu une grande roue illuminée un jour en sortant des cours, explique un étudiant du Pôle Lardy,  l’IUT de Vichy. C’est comme ça que nous avons découvert ce parc.

Un parc familial

Pendant un mois, les Vichyssois peuvent profiter de ces nombreuses attractions. “Il y en a pour tout le monde, explique le forain en charge du Booster, une attraction à sensations. Un côté de la fête foraine est davantage dédié aux enfants tandis que l’autre plaira aux plus grands, qui aiment les sensations fortes.” Dans la première allée, les plus jeunes peuvent profiter d’une chenille, de machines à pinces, d’un manège Aladdin ou encore des water balls

Le Magic Carpet d’Aladdin est accessible aux enfants dès 2 ans. Photo : Célie Dugand

Le Magic Carpet d’Aladdin est accessible aux enfants dès 2 ans. Photo : Célie Dugand

De l’autre côté, les visiteurs peuvent retrouver un Booster (un bras de plusieurs mètres de hauteur avec des sièges à ses extrémités, qui tourne à 360 degrés vers l’avant et vers l’arrière), un Boomerang (une nacelle disposée à l’extrémité du bras du pendule, qui balance de gauche à droite) ou encore un bateau pirate. En descendant du Booster, deux étudiants font part de leur expérience : “C’était cool, les manèges à sensations sont nos préférés !”. A plusieurs dizaines de mètres de hauteur, la tête en bas, il faut avoir le cœur bien accroché pour monter dans cette attraction.

Du côté des manèges familiaux, une mère prend sa fille et son mari en photo dans le Palais du Rire. “Il y a de très bonnes animations, c’est bien que ce soit jeune et lumineux. Je vois la grande roue de chez moi, c’est sympa. Ça évite de passer du temps devant les écrans”, témoigne-t-elle. Sa petite fille de neuf ans a visité le Palais du Rire avec son père. “C’était génial, s’exclame-t-elle, je n’avais jamais fait d’attraction comme celle-ci et j’ai beaucoup aimé !”. Deux étudiantes en kinésithérapie ont également visité cette attraction. “On va sûrement revenir ce week-end avec des amis. Pour les étudiants, ça nous fait une animation”, explique l’une d’entre elles. 

Les visiteurs viennent s’amuser en famille dans le Palais du Rire. Photo : Célie Dugand

Les visiteurs viennent s’amuser en famille dans le Palais du Rire. Photo : Célie Dugand

Les attractions classiques des fêtes foraines sont également présentes comme les auto-tamponneuses ou encore le train fantôme, pour accueillir petits et grands. 

Une fête foraine animée

Cette année, les forains ont  des conditions idéales : “Nous ne sommes pas trop embêtés avec la météo, il y a eu des années plus rudes et plus dures avec la neige”, se remémore Johnny Guillemin, l’un des fondateurs de ce Luna Park. Les visiteurs se font donc nombreux, notamment pendant les vacances, ce qui ravit les organisateurs comme les forains : “On a du monde, c’est bien”, témoignent ces derniers. Pour attirer des visiteurs pendant toute la durée de la fête foraine, des animations sont régulièrement mises en place. Samedi 19 et dimanche 20 février, des Robots Transformers se sont invités au Luna Park. Le dimanche suivant, c’est la mascotte de la Reine des neiges ainsi que d’autres personnages Disney qui ont déambulé dans les allées de la fête foraine. 

Le week-end du 5 mars, le Luna Park fêtera le carnaval. “Comme cet événement est dans la continuité du carnaval de Vichy, nous avons mis en place un ‘week-end ambiance carnaval’, que nous organisons avec le système du maquillage gratuit et une offre : ‘un ticket acheté un ticket offert’”, explique Johnny Guillemin. D’ailleurs, tous les mercredis, le tarif des attractions est réduit. Pour clôturer cette fête foraine hivernale, un week-end surprise sera organisé lors des deux derniers jours : « Ça va plaire aux gens”, affirme Johnny Guillemin.

Elisa Hessabi et Célie Dugand



Catégories :Vichy

Tags:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :