Vichy : des passionnés de musique se déplacent des quatre coins de l’Auvergne pour un festival de piano

Un festival de piano assuré par les professeurs du Conservatoire de Vichy se déroule les week-ends de la période du 14 au 29 janvier 2022. L’événement rassemble un public très nombreux et enthousiaste venu de partout en Auvergne, après une longue période d’arrêt liée à la crise sanitaire.

Élève au Conservatoire de Vichy depuis ses 5 ans, Lucie Remondin y enseigne désormais le piano et joue à l’Auditorium lors des festivals et des auditions. Photo : Neil Chapelon

Élève au Conservatoire de Vichy depuis ses 5 ans, Lucie Remondin y enseigne désormais le piano et joue à l’Auditorium lors des festivals et des auditions. Photo : Neil Chapelon

C’est très spécial de rejouer devant un public après presque deux ans d’arrêt à cause de la pandémie », lâche Lucie Remondin, jeune professeure de piano au Conservatoire de Vichy. “Les salles sont pleines. Les gens viennent de partout dans la région pour nous écouter et les retours du public sont excellents, c’est extrêmement motivant”. Lucie Remondin fait partie des cinq enseignants de musique auvergnats à interpréter différents récitals lors du festival se déroulant les vendredis et samedis soirs du 14 au 29 janvier 2022 à l’Auditorium du Conservatoire de Vichy Communauté.

L’événement touche toute la région, il s’agit d’une représentation musicale majeure en Auvergne”, explique Bruno Totaro, conseiller aux études du Conservatoire. “Nous avons acquis depuis un an et demi un magnifique piano à queue, parfaitement taillé pour la scène, que nous n’avons jamais pu utiliser à cause des fermetures liées au Covid, regrette-t-il. La principale raison d’être de ce festival est donc de pouvoir inaugurer l’instrument comme il se doit”.

Un répertoire varié de genres musicaux est donc au programme : musique classique, jazz ou encore musique de chambre. Pour Bruno Totaro, “l’occasion est très belle pour permettre à nos différents professeurs d’exprimer pour chacun d’entre eux leurs univers musicaux et leurs sensibilités respectives. Ce sont eux qui confectionnent intégralement leurs prestations”. En plus de Lucie Remondin, ce sont donc Mickaël Bardin, Emmanuel Garrouste, Madina Giazova et Wan-Yu Liu qui offrent au public auvergnat l’expérience du son tonitruant de cet immense piano.

Un récital haut en couleurs

Au côté de son collectif Kontesis qui regroupe différents artistes d’Auvergne, Lucie Remondin interprète une audition intitulée Evanescence. “Il s’agit d’un récital qui mélange danse, poésie, écriture et musique autour d’une ambiance romantico-contemplative” explique la pianiste. Elle est accompagnée sur scène de Robin Mialer à la flûte, d’Aurélie Benoit à la danse, de Clara Fustier à la mise en scène et de Justine Besson pour la récitation. La première partie du spectacle est assurée par Yanis Taleb, un des élèves de la classe de piano “extrêmement doué et appelé à devenir un musicien professionnel de renom”, prédit l’enseignante. 

Mais Evanescence va encore au-delà de la simple récitation de poèmes. “Au cours du spectacle, nous faisons intervenir de plusieurs façons les gens du public”, narre la fondatrice du collectif Kontesis. “C’est de cette manière-là que le récital vit réellement, en ayant une interaction directe avec les personnes qui se déplacent pour nous voir”. Lucie Remondin soutient également que “les passionnés de musique sont très heureux de pouvoir enfin se rendre à une audition. On compte des élèves ou des habitués dans le public, mais pas uniquement. Certains viennent de loin dans la région. Après le festival à Vichy, nous songeons à entamer une tournée en Auvergne. Le récital est un excellent moyen d’apporter de la bonne visibilité à notre Conservatoire”. Les Auvergnats ont donc jusqu’à la fin du mois pour assister à cette proposition mélomane.

Neil Chapelon



Catégories :Vichy

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :