Lyon : l’association Entourage renforce ses actions pour les personnes sans-abri à l’approche de l’hiver

L’association Entourage a pour but de créer du lien social avec les personnes sans-abri. A partir de novembre, elle met en place de nouvelles actions pour aider les sans domicile fixe à traverser la dure période hivernale.

Des bénévoles de l’association Entourage de Lyon lors d’une maraude sociale. Photo : Entourage Lyon

Des bénévoles de l’association Entourage de Lyon lors d’une maraude sociale. Photo : Entourage Lyon

Premiers flocons de neige, installation des décorations de Noël dans les rues, odeurs de chocolat chaud… L’hiver s’installe petit à petit dans toutes les villes de France. Si pour certains, cette saison est synonyme de joie, de retrouvailles en famille et de moments chaleureux, pour les personnes sans-abri, ce sont des mois compliqués qui s’annoncent. “La période hivernale est la plus difficile pour les sans domicile fixe, car, en plus du froid, ils savent que tout le monde se retrouve avec la famille, mais eux sont seuls”, explique Solana Vanlaton, chargée d’animation et de sensibilisation au sein de l’organisme Entourage Lyon, lors d’une interview le 24 novembre. 

Cette association, créée en 2016 à Paris et qui s’est développée en 2017 à Lyon, a pour vocation d’aider les personnes sans-abri en créant du lien social avec eux. Pendant l’hiver, Entourage programme encore plus d’actions pour aider les sans domicile fixe, qui se font de plus en plus nombreux en Auvergne-Rhône-Alpes, selon le 26e  rapport sur l’état du mal-logement en France de la Fondation Abbé Pierre, datant de mars 2021.

Des actions supplémentaires pendant l’hiver

Tout au long de l’année, Entourage organise de nombreuses actions pour aider les personnes sans domicile fixe et créer un lien social avec elles : événements conviviaux (jeux de société tous les mardis après-midi, soirée tous les premiers mercredis du mois, petits-déjeuners solidaires les vendredis matin), maraudes sociales, appels téléphoniques. En effet, “ce qui est le plus dur à vivre, pour les personnes sans-abri, ce n’est pas la faim, mais l’ignorance des passants et la solitude”, indique Solana Vanlaton. Cependant, à partir du mois de novembre, l’association renforce ces dispositifs et en met de nouveaux en place.

Début novembre, Entourage a ainsi lancé l’opération Fat’Coeur. Jusqu’à Noël, des lettres anonymes sont écrites par des enfants et distribuées aux personnes sans domicile fixe durant les maraudes ou les permanences dans les foyers. Ces lettres, à lire le jour de Noël, sont un moyen pour tous de leur apporter du soutien pour ces fêtes de fin d’année. « Ça réchauffe les coeurs”, ajoute Solana Vanlaton. Le 21 décembre, une soirée de Noël sera organisée. Des déguisements seront offerts aux sans-abris et un sapin sera décoré. Ainsi, ce sera l’occasion pour l’association de leur rappeler, dans une ambiance festive, qu’ils “ont une place dans la société”.

Les écoles organisent des collectes

Entourage dispose d’une application sur laquelle les personnes sans domicile fixe peuvent écrire ce dont elles ont besoin. Selon l’association, 70 % des personnes sans domicile fixe possèdent un téléphone portable. Ainsi, les personnes voulant apporter de l’aide peuvent les trouver plus facilement grâce à leur localisation. En décembre, les demandes se font beaucoup plus nombreuses : vêtements chauds, tentes, couvertures, café, téléphones portables et chargeurs sont réclamés en grande quantité. 

Dans le Rhône, plusieurs personnes sans-abri utilisent l’application Entourage pour faire part de leurs besoins. Photo : Capture d’écran de l’application Entourage

Dans le Rhône, plusieurs personnes sans-abri utilisent l’application Entourage pour faire part de leurs besoins. Photo : Capture d’écran de l’application Entourage

Pour faire face à cette augmentation considérable de demandes, des collectes sont organisées depuis le début du mois de novembre, notamment par des écoles. Les étudiants de l’ESI, par exemple, récupèrent ce dont les personnes sans-abri qui utilisent l’application ont besoin. Ceux de Bioforce, eux, aideront les sans domicile fixe en participant à la maraude sociale du 16 décembre sur le thème de Noël, tandis que les étudiants de Sup’Ecolidaire participent aux petits-déjeuners solidaires tous les vendredis matin.

Plus d’hébergements à disposition

Mais si Entourage réalise de nombreuses actions pour créer du lien social avec les personnes sans domicile fixe, elle ne peut cependant pas leur fournir d’hébergement car elle n’en a pas à disposition. “C’est un peu frustrant de ne pas pouvoir leur proposer un logement, mais d’autres associations s’en occupent”, précise Solana Vanlaton. Entourage renvoie donc les personnes sans-abri vers d’autres organismes qui peuvent leur en fournir tels que le Foyer Notre-Dame des sans-abri et Habitat et Humanisme. D’ailleurs, selon le Foyer Notre-Dame des sans-abri, des gymnases pourront ouvrir dans le Rhône et peut-être dans d’autres départements d’Auvergne-Rhône-Alpes cet hiver afin d’héberger temporairement les personnes dans le besoin. Les directives seront données par les préfectures.

Cependant, toutes les villes ne sont pas aussi accompagnées que celle de Lyon. “A Vichy, il n’y a pas beaucoup de places dans les centres d’hébergement. On dort à droite à gauche”, confie une vichyssoise sans domicile fixe. Entourage met également en relation les personnes sans-abri avec des accueils de jour, des restaurants sociaux et le Bus du partage, et ce tout au long de l’année. “Grâce à notre association, des personnes sans domicile fixe ont réussi à se réinsérer dans la société”, se félicite Solana Vanlaton.

Elisa Hessabi et Célie Dugand



Catégories :Auvergne

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :