INFOGRAPHIE. Les 20 personnalités « présidentiables » pour l’élection présidentielle de 2022

À un peu plus d’un an de la prochaine élection présidentielle française, de nombreux candidats potentiels commencent à émerger. Entre annonces, déclarations, sondages et retraits, voici une liste de 20 personnalités « présidentiables » pour accéder à l’Élysée en mai 2022.

L’élection présidentielle de 2022, c’est déjà demain. Alors que les élections régionales des 13 et 20 juin prochain approchent, tous les yeux commencent à se river sur la course à l’Élysée. Au 12 mars 2021, déjà 8 personnalités politiques se sont déclarées candidates à l’élection présidentielle – à la condition de réunir les 500 signatures de parrainage – tandis que d’autres préparent le terrain en amont.

Pour vous, L’Effervescent a sélectionné 20 potentiels candidats à la présidence de la République, classés selon leur positionnement sur le spectre politique français. Pour cette sélection, nous avons décidé de nous concentrer sur les candidats issus du monde politique : des potentielles candidatures de personnalités publiques, comme Éric Zemmour ou le général De Villiers par exemple, ne sont donc pas représentées ici. Pour obtenir plus d’informations, cliquez sur la tête de chaque candidat :

Infographie : Dorian Grangier

Ce que disent les sondages…

À 13 mois du premier tour de l’élection présidentielle, plusieurs tendances commencent à se former. Même si la fiabilité des sondages à une date aussi lointaine n’est jamais une certitude, nous pouvons toujours voir quelles forces sont en ballotage favorable. Pour l’instant, un remake du duel Emmanuel Macron – Marine Le Pen au second tour est le scénario privilégié par les instituts de sondages. Seul le Républicain Xavier Bertrand semble en mesure de changer la donne, mais le président des Hauts-de-France pâtit encore d’un manque de notoriété. À gauche en revanche, l’éparpillement des candidats ne favorise pas l’idée d’un clivage droite-gauche au second tour. Entre les candidatures écologiques, socialistes et insoumises, la gauche est divisée et ne devrait pas accéder au duel final, sauf retournement de situation. 

Ces personnalités politiques déjà hors-course

2022, ce ne sera pas pour eux. Par choix ou par contrainte, certaines personnalités politiques « présidentiables » ne seront pas candidates pour la prochaine élection présidentielle. Tout à gauche, Philippe Poutou (NPA) ne se représentera pas, une annonce faite dès le lendemain du 1er tour de l’élection de 2017 et confirmée au micro d’Europe 1 en novembre dernier. François Ruffin (LFI), le loquace député de la Somme, estime « qu’il y a assez de monde sur la ligne de départ » à gauche et se rangera naturellement derrière le leader insoumis Jean-Luc Mélenchon. Benoît Hamon, l’ancien candidat PS en 2017, a préféré se mettre en retrait de la politique sur le plan national et ne sera également pas candidat sous son mouvement Génération.s en 2022.

Du côté de la droite, ils sont trois à avoir officiellement annoncé leur désistement pour 2022. L’actuel ministre de l’économie Bruno Le Maire (LREM) a annoncé qu’il sera « aux côtés d’Emmanuel Macron » en 2022. François Baroin (LR), pourtant présenté comme un des favoris pour représenter les Républicains lors de la prochaine présidentielle, a décliné l’opportunité. Quant au troisième homme, Nicolas Sarkozy (LR), sa récente condamnation dans l’affaire dite des « écoutes » a mis un coup fatal à ses ambitions présidentielles. L’ancien président de la République a lui-même confirmé son intention de ne pas se présenter à la course présidentielle au JT de 20h sur TF1 le 5 mars dernier. Enfin, la nièce de Marine Le Pen, Marion Maréchal a elle aussi réitéré sa volonté de se mettre en retrait de la vie politique. Elle a cependant affirmé vouloir « revenir dans le débat public ».

Antonin Albert et Dorian Grangier



Catégories :Plus Loin

Tags:,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :