VIDEO. Etudiants en journalisme : tout comprendre de la transition du DUT au BUT

Dès la rentrée de 2021, le DUT n’existera plus et sera remplacé par le BUT, le bachelor universitaire de technologie. En pleine période de transition, le Chef de Département Information-Communication option Journalisme, Samuel Cuisinier-Delorme nous donne quelques explications sur ce nouveau diplôme.

Si le DUT (diplôme universitaire de technologie) pouvait provoquer quelques angoisses quant à la poursuite d’études après les deux ans de formation, le BUT devrait soulager plus d’un étudiant. A partir de 2021, les personnes qui auront choisi de faire un BUT s’engagent pour trois ans. Ce changement devrait faciliter la tâche aux étudiants qui “pour la majorité d’entre eux font une troisième année après leur DUT”, d’après Samuel Cuisinier-Delorme. De plus “ce grade de licence 3 donnera la possibilité d’avoir une ouverture sur les formations étrangères”, explique le chef de Département Information-Communication option Journalisme de Vichy. Autrement dit, la durée d’études que propose le BUT permettrait d’inclure les étudiants dans le modèle européen.

Comme son prédécesseur, le BUT journalisme à Vichy a pour objectif de recruter autant d’étudiants issus des bacs généraux que technologiques. Diversité et parité seront donc conservées pour ce nouveau diplôme. Quant à la pratique, elle aussi sera maintenue. Cependant, le volume d’heures dédiées aux ateliers professionnalisants sera plus conséquent qu’en DUT. Concernant les matières théoriques, il n’y aura pas de changement, ce seront les mêmes qu’en DUT. La rentrée 2021 marquera donc un tournant pour l’IUT de Vichy et les futurs étudiants avec un diplôme revisité et offrant de nouvelles perspectives.

Louis Colmagne et Eloise Gerenton



Catégories :Vichy

Tags:,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :