Foot : Varennes-sur-Allier et Lapalisse en quête d’un exploit en Coupe de France

Alors que le quatrième tour de la Coupe de France aura lieu ces samedi 3 et dimanche 4 octobre, les clubs amateurs de l’AS Varennes-sur-Allier (Régionale 3) et de L’AA Lapalisse (R2) auront fort à faire lors de la réception respective de Moulins Yzeure 03 (Nationale 2) et de l’Académie de Moulins (N3). Réactions et attentes des joueurs et des coachs à l’aube de ces matchs de gala.

Les joueurs de l’AA Lapalisse pourront se baser sur leur victoire 2-0 à Veauche dimanche 27 septembre avant d’affronter l’Académie de Moulins, samedi 3 octobre lors du 4ème tour de Coupe de France. Photo : Bruno VIAL

Les joueurs de l’AA Lapalisse pourront se baser sur leur victoire 2-0 à Veauche dimanche 27 septembre avant d’affronter l’Académie de Moulins, samedi 3 octobre lors du 4ème tour de Coupe de France. Photo : Bruno VIAL

« Il faut profiter un maximum de l’occasion. » L’objectif fixé par Jimmy Puzenat, coach de l’AS Varennes-sur-Allier, est clair. Comme leurs homologues de l’AA Lapalisse face à l’Académie de Moulins, les joueurs de l’ASV devront se surpasser pour passer le 4ème tour de Coupe de France face à Moulins Yzeure. Les deux rencontres auront lieu à 18h30, samedi 3 octobre, au Stade Communautaire de Lapalisse pour les Rouges et Noirs et au Stade Mauregard pour les Verts et Blancs de l’ASV.

« Une rencontre qu’on n’oubliera jamais »

A l’aube de la réception du club pensionnaire de Nationale 2, Moulins Yzeure 03, tout l’AS Varennes-sur-Allier est mobilisé. L’équipe de Jimmy Puzenat, évoluant en Régionale 3, soit quatre niveaux en-dessous de leurs adversaires, devra créer l’exploit pour soulever la foule. Celle-ci s’annonce nombreuse ce samedi soir au Stade Mauregard, malgré l’épidémie de Covid-19. Pour Thomas Langlais, Nicolas Jallet, deux joueurs de l’ASV, ou leur coach, la formule est la même : « C’est un match de gala. » Ils abordent ce match avec beaucoup d’humilité. « Hormis un joueur, c’est la première fois que mon groupe va affronter une équipe de ce niveau, et c’est peut-être la dernière, donc il faut profiter un maximum de l’occasion », explique Jimmy Puzenat. 

Thomas Langlais confie lui que « venant d’arriver cette année d’un petit club de Départementale 3, [il] pense avoir peut être encore plus d’écart que ça. Mais ça, c’est sur le papier, et c’est le groupe et non une individualité qui décidera de l’issue du match ». Nicolas Jallet est affirmatif : « Ce sera une rencontre que l’on n’oubliera jamais au sein du club ! » 

Les joueurs de Jimmy Puzenat ont pu laisser exploser leur joie lors de la victoire 1-0 face à Nord Limagne lors du 3ème tour, samedi 19 septembre à Mauregard. Photo : ASV

Les joueurs de Jimmy Puzenat ont pu laisser exploser leur joie lors de la victoire 1-0 face à Nord Limagne lors du 3ème tour, samedi 19 septembre à Mauregard. Photo : ASV

Une rencontre à part, pour une compétition à la saveur différente. Le coach est clair : « La coupe est un bonus qui ne doit pas parasiter la compétition annuelle. La finalité d’une saison est le championnat. » 

« Les coupes, c’est plus pour les joueurs… C’est la première fois que je peux la jouer plus d’un tour » – Thomas Langlais, joueur de l’AS Varennes-sur-Allier

Pour poursuivre leur parcours après leur victoire du 3ème tour 1 à 0 face à Nord Limagne le 19 septembre, les mots clés seront “mental d’acier et public en feu” pour Nicolas Jallet, “envie et concentration”, selon Thomas Langlais. “Il ne faudra pas se prendre pour ce que l’on n’est pas, rester nous même. Il nous faudra aussi de la chance, et enfin, être disciplinés sur la mise en place du plan de jeu”, détaille l’entraîneur de l’ASV. 

Ce dernier rappelle que “rien n’est comparable, la N2 est le réservoir du football professionnel, alors que nous, le foot c’est notre moment de détente après le travail”, mais se réjouit de l’occasion qui s’offre au club : “C’est une mise en lumière qui récompense l’investissement des bénévoles, et c’est un clin d’œil pour les éducateurs car 95% de l’effectif est formé au club.”

“Ce match apparaît comme une opportunité”

Eux aussi veulent croire à un 5ème tour de Coupe de France, les hommes de l’AA Lapalisse reçoivent l’Académie de Moulins. Ils ont obtenu leur qualification à domicile contre l’US Maringues, sur le score de 3-0, dimanche 20 septembre. Emmenés par leur vice-capitaine Quentin Longere, les Lapalissois, pensionnaires de Régionale 2, n’ont pas bénéficié d’un tirage favorable, leurs adversaires évoluent deux niveaux au-dessus d’eux, en Nationale 3. 

Quentin Longere voit ce match comme une chance sportive et sociale:  “Ce match apparaît comme une opportunité. Nous avons gagné le droit de jouer ce match sur le terrain, en remportant nos précédentes rencontres. On aborde ce match sans pression mais avec détermination”, livre-t-il.“La Coupe de France a le pouvoir de resserrer les liens au sein d’une ville, d’un club et de ses supporters. Aujourd’hui encore plus car la situation sanitaire a un peu plus individualisé le comportement de chacun d’entre nous.” 

Pour celui qui est aussi éducateur au club, ce match a un côté “extraordinaire” mais ce n’est pas une fin en soit : “Ce n’est pas un objectif, nous n’irons pas au stade de France ! Néanmoins, c’est la seule compétition qui permet de vivre des émotions aussi intenses en remportant peu de matchs.” Les joueurs de l’AAL pourront s’appuyer sur leur belle entrée en matière en championnat le 27 septembre, avec une victoire 2 à 0 sur le terrain de l’ES Veauche. 

*Retrouvez le tirage des autres rencontres de ce 4ème tour de Coupe de France.

Cyprien Etaix



Catégories :Auvergne

Tags:, ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :