VIDEO. Les virus qui ont contaminé le cinéma

Alors que le bilan de l’épidémie mondiale provoquée par le coronavirus ne cesse de s’étendre – on dénombre désormais 74 000 cas de contamination en Chine continentale et près de 900 dans le monde – l’Organisation Mondiale de la Santé s’est voulue rassurante mardi matin. En appelant au calme, l’institution a rappelé que la maladie ne touchait qu’une “très petite proportion de la population ». Pourtant, l’heure semble bel et bien à la psychose. Les festivités prévues pour l’anniversaire de l’Empereur Naruhito suspendues au Japon, la fermeture des frontières pour les ressortissants chinois en Russie, le ralentissement du réapprovisionnement en produits de première nécessité à Hong-Kong, les rues désertes et l’économie paralysée en Chine… Simples précautions sanitaires ou mouvement de panique généralisé ? Ces dernières semaines, l’atmosphère mondiale semble parfois digne d’un film catastrophe.

La menace d’un ennemi invisible à l’oeil nu, se propageant rapidement sur la surface du globe et hostile envers notre civilisation a d’ailleurs bien souvent fait l’objet de scénarios dans les salles obscures. Réalistes, angoissants, réflexifs, improbables… nous avons sélectionné pour vous quatre œuvres marquantes du 7ème art sur des pandémies : Contagion, de Steven Soderbergh (2011) ; Alerte !, de Wolfgang Petersen (1995) ; Je suis une légende, de Francis Lawrence (2007) ; Pandémie, série produite par Netflix (2019). Mais rassurez-vous, à part peut être quelques frissons et une petite tendance à l’hypocondrie, aucun de ces films ne vous transmettra de virus mortel…

Emma Coffy et Tanguy Gadin



Catégories :En Images

Tags:,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :